«

Juil 12

Imprimer ceci Article

Gestion de l’eau : élus, après le 17 juillet, vous ne pourrez pas dire « je ne savais pas »

cropped-logopg84nouveau3Communiqué du Parti de Gauche Avignon :

Lettre ouverte aux élus de la Communauté d’Agglomération du Grand Avignon

La vérité sur la gestion de l’EAU : élus de la communauté d’agglomération du Grand Avignon, après le vote du 17 juillet, vous ne pourrez pas dire « je ne savais pas ».

Mme et M. les élus du Grand Avignon. Le 17 juillet 2017, vous allez voter pour décider si notre communauté d’agglomération dans son ensemble choisit une gestion de l’eau publique ou privée pour de nombreuses années. Le vote qui se prépare ne concernera donc pas la seule commune d’Avignon. Il vous sera proposé ainsi par JM Roubaud, alors que vos conseillers municipaux n’auront pas eu le temps d’être consultés. Aucun débat public, aucune consultation à l’échelle de l’agglo n’auront été faits, alors que le résultat va se jouer à une ou deux voix près. Quel déni de démocratie !

Nous le savons, votre vote engagera nos communes pour une durée supérieure à celle de votre mandat. Il est donc fondamental que votre décision soit prise avec l’unique souci de l’intérêt général et non celui de préoccupations immédiates.

Nous le savons, la présidence du Grand Avignon fait preuve de la plus grand opacité sur ce dossier, et si vous avez bien voulu un peu le creuser, vous pouvez constater que vous n’avez pas accès à toutes les données pour établir votre vote. S’il n’y a pas transparence, c’est bien la preuve qu’il y a des choses à cacher. Pour vos administrés, vous ne pouvez pas le tolérer.

Nous le savons aussi, des pressions plus ou moins implicites venant de JM Roubaud s’exercent sur vous, sur tel ou tel dossier mineur à venir, afin que vous votiez en faveur d’une gestion privée.  Mais qu’est-ce en comparaison de l’enjeu énorme de la gestion de l’eau qui s’élève à plusieurs dizaines de millions d’euros sur des années et qui va toucher près de 200.000 habitants  ? Nous vous appelons donc à faire preuve de courage et de conviction.

Les associations d’usagers vous ont écrit de nombreux courriers argumentés et fondés sur des faits réels. Elles se sont exprimées depuis bien longtemps dans la presse pour dénoncer les aberrations de la gestion privée. Un reportage sur les grands médias nationaux portera bientôt au grand jour les contradictions et les méfaits de cette gestion privée sur notre territoire. Après le 17 juillet, vous ne pourrez plus dire « je ne savais pas ».

  • Je ne savais pas que ces firmes privées ont procédé à des coupures d’eau et à des restrictions de débit de façon ILLEGALE.

  • Je ne savais pas que les firmes privées procèdent à des surfacturations et pénalités de retard de façon ILLEGALE et ont été condamnées par la justice.

  • Je ne savais pas que les sociétés privées n’ont pas réparé les fuites d’eaux du réseaux pendant des années laissant s’écouler des litres et des litres en pure perte (30% à 40% de perte).

  • Je ne savais pas que Véolia Eau fait payer aux avignonnais l’un des abonnements les plus chers de France et que toutes les sociétés privées du Grand Avignon font des bénéfices colossaux sur ce marché où elles sont en monopole, bénéfices immédiatement dilapidés en dividendes.

Nous le savons, si la gestion de l’eau n’était pas rentable, ces sociétés privées n’offriraient pas leur service. Elles ne le font pas par grandeur d’âme. Nous savons aussi que nous pouvons embaucher le même personnel expérimenté pour gérer nous-même la distribution et l’assainissement, surtout à cette échelle qui sera particulièrement rentable. Le 17 juillet dites « OUI A LA REGIE PUBLIQUE DE L’EAU DU GRAND AVIGNON ».

IMG_4104

Lien Permanent pour cet article : http://84.lepartidegauche.fr/?p=1482